COVID-19 - Les filières Bio d'Occitanie à l'épreuve

Lorsque le gouvernement a annoncé le confinement de la population le 16 mars 2020, personne n’était préparé et ce fut pour tous les acteurs économiques comme pour les citoyens un saut dans l’inconnu. Dès les premiers jours, tout le monde a dû s’adapter et faire preuve d’agilité. Alors que la plupart des français se retrouvaient chez eux en famille, les agriculteurs, les entreprises de l’agro-alimentaire et les distributeurs mettaient en place des dispositifs permettant de continuer à nourrir la population.

Accès aux membres uniquement
Pour continuer à lire cet article, connectez-vous. Si vous n'êtes pas encore membre, il vous suffit de créer un compte gratuit.